Le Canyon de Colca, avant le Grand Canyon ?

Le 2ème plus grand canyon du monde…

Le Canyon de Colca se trouve dans le sud du Pérou, au nord-ouest d’Arequipa, dans la Province de Caylloma. C’est un des endroits les plus prisés du Pérou, et il y a une raison: c’est le 2ème plus grand canyon du monde, après le Canyon de Cotahuasi, son voisin! Et oui, le Pérou prend deux des premières places sur le podium des plus grands canyons dans le monde… Comme quoi, notre cher pays est plein de ressources.

Le Canyon de Colca est profond de 3400m, après Cotahuasi qui lui, a une profondeur de 3535m. Tout au long de la Vallée, il y a des bains thermaux, avec des eaux plus ou moins chaudes, dues à la présence de gésiers et roches volcaniques. Si vous vous y rendez, vous aurez sûrement la chance de vous y baigner, surtout profitez du paysage hors du commun!
Compte tenu des différents degrés d’altitude, des reliefs, l’exposition, et un tas d’autres facteurs, le Canyon de Colca héberge une grande diversité au niveau de la faune et de la flore. Il y a d’abord les authentiques terrasses andines, et facilement reconnaissables, où vous y verrez des cultures de pommes de terre, de maïs, ou bien de quinoa. Saviez-vous qu’au Pérou, il y a plus de 4000 variétés de pommes de terre? Données reccueillies par le Centre international de la pomme de terre, basée à Lima. Vous verrez aussi les fameux bois de «queñual», arbres mystérieux, ou encore l’ichu, fameuse herbe de l’Altiplano, ou les Puya Raimondi, plantes des Andes ressemblant à un curieux mélange de cactus et de palmier.

Pour ce qui est de la faune, plus de 230 espèces différentes ont été enregistrées dans la Vallée du Colca. Malheureusement, la plupart sont des espèces menacées, comme le condor andin, la vigogne ou l’aigle pèlerin, ou pire, en voie d’instinction, comme le chat andin ou le guanaco… Mais ne vous en faîtes pas, ces espèces sont maintenant protégées par l’État Péruvien.

Les habitants du Colca, et ses villages

Pour la petite histoire, le nom Colca vient de la contraction des noms Collaguas et Cabanas («Col», «Ca»), deux ethnies qui se sont installées le long du fleuve Colca il y a bien longtemps, durant l’époque Huari (700-1200).
Les Collaguas, à cette époque, parlaient l’aymara, et, pratiquaient la déformation crânienne, pour se différencier de leurs confrères, ils modelaient leurs crânes en forme pointue. Ils racontent qu’ils venaient du volcan Collaguata.
Les Cabanas, quant à eux, parlaient le quechua, et déformaient leurs crânes en forme large et plate, en référence au soleil… Ils avaient comme Apu (ou «Dieu») le Glacier Hualca Hualca.
Ils ont domestiqué la Vallée du Colca, ses montagnes, et ses eaux, pour pouvoir y pratiquer et développer l’agriculture : des terrasses de culture andine, rendant fertile une zone aride et inhospitalière. Et aujourd’hui, ils habitent encore la Vallée du Colca.

Les Collaguas ou plutôt leurs descendants, vivent à Chivay. Chivay est l’entrée de la Vallée du Colca et l’un des villages les plus connus. Connu pour son authenticité, mais aussi pour son art textile, haut en couleurs. A quelques minutes du village, se trouve La Calera, un complexe de bassins thermaux où vous pourrez vous relaxer.

Yanque est un autre village faisant partie de la Vallée. Il est connu pour son Eglise, l’Immaculée Conception, réputé pour être la plus belle Eglise coloniale du Colca. Vous pourrez y apprécier la belle et traditionnelle Danse Wititi, danse pratiquée dans toute la Vallée du Colca et inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Le Canyon de Colca abrite 12 autres petits villages tout aussi charmants et typiques les uns que les autres : Coporaque, Maca, Sibayo, Cabanaconde…

Le Colca par Puka Nina

En tant qu’agence de voyage locale, nous vous proposons de vous faire découvrir le Canyon du Colca. Et on en a pour tous les goûts … voyage en famille, entre amis, en amoureux, ou en groupe !
On vous propose même plusieurs activités, suivant votre profil.
Pour les sportifs et amoureux de la nature, le Colca est l’endroit idéal pour réaliser un ou plusieurs treks. Avec 120km de long, et  3400m de profondeur, les chemins de randonnées ne manquent pas. Nous pouvons vous concocter un trek sur mesure, avec l’un de nos guides locaux, qui vous transmettra ses connaissances sur l’endroit et les populations qui y habitent.
Toujours dans l’optique de proximité avec les populations locales, nous vous proposons des nuits chez l’habitant dans le Colca, à Coporaque, Chivay, Yanque… Vous serez immergés dans la vie quotidienne locale, afin de partager une véritable expérience humaine.


Pour ceux qui sont plus «confort», on vous prépare une nuit au Colca Lodge, hôtel disposant de sources thermales relaxantes, quatre bassins, qui ont des températures différentes et contiennent de l’eau riche en lithium, tout ça dans un style inspiré des anciennes structures pré-Incas.

Envie de visiter le Canyon de Colca ?

Les devis, c’est par ici.

 

Paititi, la cité perdue des incas

Paititi, la cité perdue des incas Une légende entourée de mystères Il existe de nombreuses cités perdues, comme notamment La Terra Preta, la mystérieuse cité « Z » ou encore Vilcabamba, qui malgré de nombreuses recherchent, demeurent à ce jour introuvables....

lire plus

Attestation d’Excellence pour Puka Nina !

Attestation d'Excellence pour Puka Nina ! Une récompense pour toute l'équipe... et tous nos clients !   Notre agence de voyage locale s’est vue décerner récemment la récompense d’Attestation d’Excellence, par le site américain Trip Advisor. Ce dernier, référence...

lire plus

Ollantaytambo, entre ruines et village inca

Ollantaytambo, entre ruines et village inca   A 97km de Cusco, il s’agit d’une imposante forteresse qui surveillait le chemin du Machu Picchu. Elle surplombe le fleuve Rio Urubamba, au fond de la superbe Vallée sacrée. Du haut des ruines, vous serez émerveillés...

lire plus
Share This